Skip to content

NEWS

Nouvelles de la CCIC : l’intelligence artificielle, un enjeu majeur du plan italien pour le fonds de relance, Pacte pour l’export : mise en place d’un comité de travail technique dédié au vin, nouvelles mesures restrictives au Québec, …

6 octobre 2020

Chers membres et partenaires,

La pandémie de coronavirus a modifié le portrait de l’économie globale et des échanges commerciaux entre le Canada et les autres pays. La CCIC est là pour vous aider à surmonter cette période difficile, en vous épaulant comme toujours et encore plus dans vos stratégies d’affaires à l’international.


ITALIE

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

L’intelligence artificielle, un enjeu majeur du plan italien pour le fonds de relance

L’intelligence artificielle sera l’une des composantes principales du plan italien pour le fond de relance qui sera présenté à l’Union européenne afin d’obtenir les contributions apportées par Next Generation Eu, le fonds de soutien créé pour aider les pays européens les plus touchés par la pandémie. La Covid-19 a rendu encore plus évident la pertinence et l’actualité des questions de numérisation et d’IA. Les usages dans lesquels l’intelligence artificielle peut être exploitée sont nombreux, du système de santé, en passant par l’art, l’école et la culture, jusqu’au secteur des entreprises. L’objectif est de définir une stratégie nationale pour faire en sorte que l’intelligence artificielle, outil essentiel du développement durable en Italie et en Europe, devienne une priorité. Pour en savoir plus cliquez ici.


VINS

« Pacte pour l’export » : mise en place d’un comité de travail technique dédié au vin

Une « table des vins » pour soutenir la stratégie d’internationalisation sera mise en place prochainement dans le cadre du pacte d’exportation. Selon l’associazione di riferimento per il vino italiano, qui interviendra au nom des entreprises, il sera essentiel de mettre sur la table des actions concrètes pour relancer une exportation et notamment la mise en œuvre urgente d’un plan de communication institutionnel centré sur les marchés prioritaires pour relancer l’œnotourisme. En lire plus ici.


…..

CANADA

NOUVELLES MESURES

«Zone rouge»: nouvelles mesures restrictives au Québec

Plusieurs villes du Québec – dont Montréal et Québec – sont passées dans la « zone rouge » (alerte maximale). Cela implique de nouvelles mesures plus restrictives depuis le 1er octobre 2020 (et jusqu’au 28 octobre) telles que la fermeture des bars et des salles à manger des restaurants, des salles de spectacle, des cinémas, des théâtres, des bibliothèques et des musées, des salles de sport, etc. Les activités organisées dans un lieu public sont limitées à 25 personnes dans le respect des règles de distanciation et les réunions privées sont interdites. Notez qu’en ce qui concerne les restaurants, la livraison et les mets pour emporter sont autorisés, ainsi que la vente d’alcool associée à un repas pour emporter ou en livraison (bière et vin seulement : pas de spiritueux et pas de mélange à base de spiritueux). Pour en savoir plus, cliquez ici.


HÔTELLERIE RESTAURATION 

Une aide d’urgence pour les bars et les restaurants

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, a dévoilé le plan d’aide aux bars, restaurants et salles de réception qui se trouvent en zone rouge et dont les activités sont fortement ralenties ou bien à l’arrêt. Cette Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM), prendra la forme d’un prêt non remboursable (pardon de prêt) de 80 % jusqu’à concurrence maximale de 15 000 $ par mois de fermeture. Tous les restaurants, les bars et les salles de réception (en zone rouge), qu’ils offrent ou non des services de livraison ou de mets à emporter, sont admissibles à ce prêt non remboursable de 80 %. Il faudra par contre démontrer avoir subi des pertes de revenu. En savoir plus, ici.


ÉCONOMIE 

Discours du Trône: la subvention salariale prolongée d’un an

La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) sera prolongée jusqu’à l’été 2021 afin d’aider les entreprises affectées par la pandémie à maintenir les Canadiens à l’emploi, a annoncé le gouvernement Trudeau dans le discours du Trône. Cette subvention transitionnera ensuite vers l’assurance-emploi, qui deviendra le seul mécanisme pour obtenir de l’aide financière à l’été 2021. La gouverneure générale Julie Payette a en outre annoncé que les entreprises seront également soutenues par diverses mesures telles que le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes. Le gouvernement fédéral souhaite également améliorer le Programme de crédit aux entreprises et mettre en place d’autres mesures d’aide notamment pour les industries du voyage et du tourisme, l’industrie de l’hôtellerie et le milieu culturel. En lire plus, ici.


Notre équipe demeure disponible pour répondre à toutes vos questions. Nous vous invitons à visiter fréquemment notre site web et nos plateformes de médias sociaux pour obtenir les dernières mises à jour.

Merci de votre confiance et soyez prudents.

L’équipe de la CCIC

http://www.health-canada-pharmacy.com | http://nygoodhealth.com
FondsFTQ
affari
papeterie
fuzehr